Chers Confrères, Chers adhérents,

Nous sommes à nouveau confinés avec obligation pour nos commerces dits “non essentiels” de fermer. La perte de chiffre d’affaires et de trésorerie va fragiliser encore un peu plus nos entreprises.

Au sein de notre Fédération, qui je vous le rappelle, n’est constituée que de détaillants et fabricants indépendants de terrain, nous avons à cœur de vous accompagner dans ces moments extrêmement difficiles, afin de vous aider à surmonter au mieux cette fermeture sanitaire.

Le décret du 21 avril 2020 autorise le “Click and collect” , et nous sommes autorisés à faire travailler nos équipes dans nos points de vente fermés. Par conséquent, nous vous conseillons sans tarder de mettre en place les outils suivants,( que j’ai  personnellement activés dans ma bijouterie) pour vous permettre de sauvegarder une partie de votre chiffre d’affaires dans cette période cruciale. A savoir :

  1. Définir des plages horaires quotidiennes à votre choix avec une permanence téléphonique (peut-être prévoir un transfert d’appel ?) qui vous permette de répondre aux questions et besoins de vos clients, de leurs indiquer qu’ils peuvent faire des achats à distance via votre site, ou vos vitrines extérieures, et qu’ils peuvent prendre rendez-vous pour retirer leurs commandes et/ou achats.
  2. Informer rapidement vos clients  de cette mise en place et de votre disponibilité via les médias suivants :
  • Le téléphone
  • Le répondeur téléphonique
  • Les e-mails
  • Votre page Facebook
  • Votre compte Instagram
  • Votre Newsletter
  • Une campagne SMS
  • Votre site internet
  • Votre catalogue de fin d’année
  • Un message sur votre radio locale
  • Une parution dans la presse quotidienne régionale
  • Des flyers déposés chez les commerçants ouverts, dans les boîtes aux lettres, sur les parebrises.
  • Etc…

ATTENTION, à ce jour il est strictement interdit de faire rentrer vos clients à l’intérieur du point de vente. Les achats et/ou SAV doivent être remis sur le pas de la porte d’entrée ou dans le sas du magasin. Ne pas faire de vente sur le trottoir devant le magasin. Éventuellement, proposer à vos clients intéressés par des pièces importantes de vous rendre avec un choix à leur domicile.

Prévoir également des délais d’échanges plus longs.

Cette liste de conseils n’est bien évidemment pas exhaustive.

Sachez en tout cas, que la Fédération Française des Horlogers Bijoutiers indépendants met tout en œuvre pour faire assouplir cette contrainte de fermeture de nos commerces dans le respect des règles sanitaires, et surtout faire supprimer la distorsion de concurrence, voire la concurrence déloyale, qui existent en cette période, entre les petits commerces dits “non essentiels”et les grandes surfaces autorisées à vendre des produits “non essentiels”.

 

INFOS

Le « click and collect » est possible pendant le confinement

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des  Finances, Cédric O, secrétaire d’État chargé du Numérique, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, se sont mobilisés pour encourager les activités d’achat à distance et de retrait de commande « click & collect » ou de livraison pour les magasins de vente n’ayant pas l’autorisation de recevoir du public en raison du Coronavirus Covid-19.

Faire des achats dans le respect des règles

Pour lutter efficacement contre le Coronavirus Covid-19, les mesures sanitaires ont conduit à fermer certains commerces afin d’éviter les contacts physiques. Parallèlement, il était important de donner aux commerçants, artisans et indépendants, dont l’activité est autorisée, les moyens de continuer leur activité dans des conditions irréprochables de sécurité sanitaire. Ainsi, il est mis à disposition des consommateurs des solutions afin de faire leurs achats du quotidien pendant le confinement dans le respect des règles de protection individuelle et collective.

Coronavirus COVID-19 : informations, recommandations & mesures sanitaires  

Un relais d’activité pour les commerçants

Les activités d’achat à distance et de retrait de commande « click & collect » ou bien de livraison sont conformes à l’article 8 du décret du 23 mars 2020, sous réserve de l’application des mesures barrières. Elles constituent un relais d’activité précieux pour les commerçants en cette période.

Des déplacements dans le cadre des achats de première nécessité

Pour que les Français puissent acheter en « click & collect », il est rappelé que les déplacements des particuliers ayant pour objet le retrait d’un colis ou d’une commande sont autorisés au titre des  « déplacements pour effectuer des achats de première nécessité », quelle que soit la nature du bien. Cette disposition concerne les activités de :

  • « click & collect » qui permet à un magasin de vendre ses marchandises en ligne et de délivrer la commande à ses clients en magasin,
  • « point relais » qui constitue une activité secondaire quoique non négligeable pour certains commerces.

Une action en faveur du maintien de l’activité

Cette mise en avant des activités de livraison et de retrait de commandes participe de l’action globale déployée par le Gouvernement en faveur du maintien de l’activité. Pour ce faire, ont été initiés :

Communiqué Le « click and collect » est possible pendant le confinement 21/04/2020 [PDF ; 128 Ko]

 

Artisans, commerçants, indépendants : comment maintenir une activité économique pour les TPE PME dans des conditions irréprochables de sécurité sanitaire ?

intérieur de boulangerie pâtisserie

La lutte contre le coronavirus crée une situation sans précédent, l’activité commerciale est bouleversée. Cette page vous guide pour utiliser aux mieux les outils numérique pour maintenir une activité et vous faire aider si vous n’êtes pas familier d’Internet.

La nécessité de ralentir l’épidémie du coronavirus a conduit le Gouvernement à prendre des décisions visant à réduire drastiquement les interactions sociales des Français pour respecter les règles sanitaires de distanciation sociale. De nombreux professionnels ont dû fermer leurs boutiques et s’interrogent sur la manière de maintenir leur activité et d’apporter du service à leurs concitoyens.

En effet, organisant leur vie depuis leur domicile, ces derniers font face à de nouveaux besoins de biens et services. Internet permet d’informer et de communiquer avec ses clients, de gérer une activité à distance et de s’entraider.

Cet article vous donne des clés pour actualiser vos informations sur internet, communiquer avec vos clients, et commercer / maintenir une activité.

Comment continuer mon activité à distance ?

Dans de nombreux secteurs, il est possible de vendre à distance ou d’utiliser des services de livraison dans sa commune.

Commencez par mettre à jour vos informations sur internet et les réseaux sociaux afin que vos clients puissent vous contacter. Les commerces qui ne peuvent pas ouvrir peuvent néanmoins vendre à distance et faire livrer leurs produits. Cf. rubrique ci-dessous « comment actualiser ses informations sur internet ? ».

Pensez à communiquer sur internet pour rester en lien avec vos clients et en acquérir de nouveaux. Contrairement aux périodes de vacances où vous pouvez fermer puisque vos clients sont loin, dans le cas du Coronavirus, vos clients sont chez eux et ont besoin de vous. C’est peut-être le moment de créer votre site internet. Cf rubrique ci-dessous « comment communiquer avec mes clients ».

Dans l’immédiat, pour aider les TPE/PME à poursuivre leur activité, des plates-formes de commerce en ligne, de livraison ou encore de solutions de paiement proposent des offres à tarifs réduits ou gratuit pendant la crise du Coronavirus. Certains acteurs ont déjà communiqué sur ces offres et nous publierons prochainement le recensement de ces offres.

Une livraison en toute sécurité : deux guides des bonnes pratiques sanitaires ont été publiés pour garantir la santé et la sécurité de votre personnel et des clients :

Comment actualiser mes informations sur internet ?

Tout d’abord, vérifiez sur internet, les informations vous concernant :

  1. Tapez dans un moteur de recherche (Bing, Google, Qwant…) le nom de votre commerce, avec un élément de l’adresse et la commune. Par exemple pour trouver la librairie “Le Comptoir des mots”, rue des Pyrénées à Paris, vous pouvez taper les mots “Comptoir mots pyrénées paris”.
  2. Lisez la page de résultats : en général, la page affiche directement des informations sur le commerce recherché : adresse, horaires d’ouverture et aussi des liens vers des pages (ex. : page Facebook), vers des fiches publiées dans des annuaires (ex. : PagesJaunes ou des annuaires spécialisés par métier).

Puis, testez la mise à jour sur une donnée ou sur quelques informations (par exemple la description de votre activité ou votre numéro de téléphone) en suivant les instructions de l’annuaire concerné :

Comment communiquer avec mes clients ?

Réfléchissez à votre communication, rédigez un message pour vos clients et actualisez toutes les données nécessaires. Pour vous aider, voici quelques ressources utiles :

Pensez à répondre aux messages que vous recevrez, si vous êtes contacté par vos clients.

Voici quelques exemples pour comprendre comment des commerçants utilisent le numérique pour mieux communiquer avec leurs clients :

Quels outils, quelles plates-formes utiliser ?

Le gouvernement a lancé un appel aux entreprises du numérique (places de marché, services de livraison, services de paiement…) pour mettre à disposition une offre gratuite ou à des tarifs préférentiels, à destination des commerçants de proximité touchés par la crise. Une sélection d’offres destinées notamment aux commerçants de proximité et qui ne prévoient pas d’engagement des vendeurs est publiée sur economie.gouv.fr.

Comment opérer ma transformation numérique ?

Le numérique apparait comme une solution face à l’épidémie. Certains artisans, commerçants ou indépendants n’ont pas encore fait le pas, par faute de temps, d’expertise ou de financement.

France Num est la plateforme en ligne qui permet aux entreprises de faire leur diagnostic numérique, d’entrer en relation avec des accompagnants experts du numérique ainsi que d’accéder à une nouvelle offre de prêts numériques.

Comment bénéficier des mesures immédiates de soutien aux entreprises ?

Face au Coronavirus (Covid-19), le gouvernement est en solidarité totale avec les entreprises et leurs salariés, et continuera d’être pleinement mobilisé dans les jours et les semaines à venir. Vous trouverez ci-dessous :

Comment être accompagné ?

Pour être accompagnés dans vos démarches, faites-vous aider par des tiers de confiance. Vous pouvez contacter le réseau consulaire, c’est-à-dire votre Chambre de commerce et d’industrie (CCI) ou votre Chambre de métiers et de l’artisanat (CMA), en métropole et en outre-mer.

Vous pouvez aussi contacter par téléphone quelqu’un de votre entourage pour vous aider.

Pour en savoir plus sur le Covid-19

France Num publie un fil info continu avec les informations utiles pour les entreprises pour surmonter la crise du coronavirus